Cnam amphithéâtre

Adresse :
Amphithéâtre du Cnam,
292 rue Saint-Martin,
75003 Paris


Accès :
métro ligne 3, 11 - Arts et Métiers

Événements liés

Lieu: 

Mercredi, 9 Avril, 2014 - 14:00

 Les Rencontres de l'IEFP dans le cadre du Printemps de l'économie

Invités du Printemps de l'économie : Alexis Collomb (professeur au Cnam, directeur de l'EFAB), Georges Pauget (président de l'IEFP, ancien PDG du Crédit Agricole), Fabrice Pesin (Secrétaire général adjoint - ‎Autorité de contrôle prudentiel et de résolution), Dominique Plihon (professeur d'économie à l'université Paris XIII, président du Conseil scientifique d'Attac France). Modération : Catherine Fenet (IEFP)

Thème : La  crise  financière  de  2008,  en  révélant  les  fragilités  des  systèmes  bancaires  européens,  a  fait  prendre conscience aux banquiers centraux et aux gouvernements de la nécessité de réguler les activités bancaires pour éviter la répétition de crises systémiques. La mise en place d'une réglementation, comme cela a été fait dans les accords de Bâle III, est certes un premier pas mais reste insuffisante au regard des liens entre risque bancaire et risque souverain. Il faut aller plus loin et mettre en place une véritable Union bancaire européenne.  L'accord  bancaire,  qualifié  par  certains  d'historique,  signé  par  les  ministres  des  Finances européens en décembre 2013 pose les premiers jalons d'une véritable prévention des crises financières. Où en  est-on  ?  Cette  union  bancaire  complexe  fondée  sur  la  supervision  des  banques  par  la  BCE  sera-t-elle suffisante pour éviter les crises financières ?
Ce débat s'insère dans le cadre des grandes orientations fixées pour les différents cycles d’enseignement du secondaire et du supérieur : régulation et déséquilibres macroéconomiques, globalisation financière, crises financières et crises systémiques européennes.

INSCRIPTION : CLIQUER ICI

Lieu: 

Mercredi, 9 Avril, 2014 - 17:00

Invités du Printemps de l'économie : Sébastien Jean (économiste, directeur du CEPII),  Zaki Laïdi (Politologue, chercheur au CNRS, directeur de recherche au Centre d’études européennes de Sciences Po, professeur à Sciences Po et au Collège d’Europe à BrugesAncien conseiller spécial de Pascal Lamy, Commissaire européen chargé du commerce (2000-2004)), Laurent Vronski (Directeur Général d'Ervor, membre du  Conseil scientifique de la Fondation Croissance Responsable). Modération : Adrien de Tricornot (Le Monde). Table-ronde organisée par Les Économiques.

Thème : La politique commerciale relève pour l’essentiel d’une compétence exclusive de l’Union européenne. Pour une zone qui est, de loin, la plus importante au monde par son commerce extérieur, les enjeux sont de taille. Il s’agit de définir les conditions dans lesquelles l’Union échange des biens et services avec ses partenaires, mais aussi de s’entendre avec eux sur des règles concernant des politiques qui influent sur ces échanges, comme la politique agricole, la protection des droits de propriété intellectuelle, la régulation des secteurs de services ou nombre de réglementations techniques et sanitaires. L’Union occupe naturellement une place de choix dans la définition des règles multilatérales, ce qui pose la question de l’attitude à adopter concernant le cycle de négociations de Doha, actuellement dans l’impasse. Mais les préoccupations les plus immédiates concernent les accords régionaux, en particulier le partenariat en négociation avec les Etats-Unis : de tels accords sont-il souhaitables ? quels sont les gains à en attendre ? quels domaines doivent-ils couvrir ?

INSCRIPTION : CLIQUER ICI

Biographies des invités et documentation thématique en fin d'article.

Lieu: 

Mercredi, 9 Avril, 2014 - 19:00

Invités du Printemps de l'économie : Jean Quatremer (Libération), Nicole Gnesotto (professeure au Cnam), André-Luc Molinier (directeur Europe du Medef). Modération : Alexis Collomb (professeur au Cnam). Table-ronde organisée par le Cnam.

Thème : Les passions françaises jouent-elles contre l'’Europe ? L'’Union Européenne et les idéaux qui l'’ont portée depuis sa création souffrent aujourd’hui d'’un désamour certain de la part d’une grande partie de nos concitoyens qui questionnent l’'utilité et les bienfaits de cette union. A la veille du prochain scrutin européen, cette table ronde s'’efforcera d'’exhiber les raisons de ces désillusions et les spécificités françaises de ce malaise, en les contrastant avec celles de nos partenaires européens. En s'’intéressant aux particuliers comme aux entreprises, ce débat cherchera également à comprendre si ces mêmes
passions françaises, foyer d’un scepticisme ravivé face à l’Europe, ne pourraient pas aussi en être un nouveau moteur."

INSCRIPTION : CLIQUER ICI

S'abonner à Cnam amphithéâtre