Quel modèle social pour l’Europe? Ouverte à la formation des professeurs!

Catégorie: 

Lieu: 

Vendredi, 11 Avril, 2014 - 14:00

POUR CET EVENEMENT, L'INSCRIPTION EN LIGNE EST OBLIGATOIRE (pas d'entrée libre)

Les professeurs de SES et d'Économie-Gestion de l'académie de Paris pourront utiliser leur crédit-formation pour cet événement.

 

Invités du Printemps de l'économie :

Guillaume ROTY (attaché gouvernance économique, Commission européenne (représentation en France)), Chantal EUZEBY (professeur émérite, Centre de recherche en économie de Grenoble, Université Pierre Mendès France, présidente du comité de rédaction de la Revue internationale de sécurité sociale), Bernadette SEGOL (secrétaire générale de la confédération européenne des syndicats ou CES, Jean-Luc BENNAHMIAS (député européen, membre de la Commission Emploi et Affaires sociales au Parlement européen). Modérateur: Didier ADES, journaliste économique . Table-ronde organisée par Les Rencontres économiques de l’IGPDE.

Thème : Quelles avancées sociales depuis la construction européenne ? Même si l’Europe sociale n’est pas une réalité du fait de l’absence de convergence des modèles de protection sociale et d’Etat providence, il n’en reste pas moins que l’Europe a avancé sur un certain nombre de points : conditions de travail, égalité de rémunération et de traitement  homme-femme,  éducation et formation professionnelle… Faut-il aller plus loin ? Peut-on et doit-on aller vers l’harmonisation  de nos modèles d’Etat providence ? Les divergences de fondements même de nos modèles, les difficultés que cela génère et les enjeux que cela sous-tend en matière économique mais aussi sociale sont-ils des obstacles insurmontables ? L'harmonisation ne présente-t-elle pas des risques d’une Europe sociale au rabais ? Dumping social et fiscal, nivellement des systèmes de protection sociale par le bas … l’Europe véhicule un certain nombre de craintes plus ou moins fondées.

Il s’agira de présenter la réalité de la concurrence sociale entre Etats membres à la fois de la zone euro et de l’UE dans son intégralité, les enjeux en matière  d’emplois et de niveaux de vie pour ensuite entrevoir les possibilités d’un dialogue social renouvelé à un niveau européen.

INSCRIPTION : CLIQUER ICI

Biographie des invités en fin d'article.