Six raisons de l'affaiblissement déjà ancien des gains de productivité, partout et dans tous les secteurs. Un affaiblissement qui ne peut s'expliquer par une baisse de l'investissement, ce qui pose question, et inquiète quant à ses conséquences. Patrick Artus était l'invité des Économiques de Turgot le 16 octobre 2014.

Pourquoi croissance, investissement et productivité ralentissent ? Patrick Artus reprend les thèmes développés aux Économiques le 16 octobre dernier. Il participera à la 3ème édition du Printemps de l'économie. Retrouvez-nous chaque mois sur Xerfi Canal !

Le 6 octobre, Les Économiques ont emmené à France Stratégie des élèves de terminale ES, de BTS CGO, de classe prépa ECT et ENS Cachan, débattre avec Jean Pisani-Ferry et ses collaborateurs du redressement économique. Prochain débat le 17 novembre : Bâtir un développement responsable.

Jeudi 16 octobre à 15 h

Y-a-t-il un lien entre la faiblesse de l'investissement et l'affaiblissement des gains de productivité ? Beaucoup d’économistes s’inquiètent de l’affaiblissement de l’investissement depuis la crise de 2008 dans les pays de l’OCDE.

Le dernier Dessine-moi l'éco, en ligne sur le site de nos partenaires, Sydo et Le Monde. Un chômage essentiellement structurel, aggravé par un chômage conjoncturel pour des raisons de non-croissance, auquel on propose de s'attaquer par des remèdes

Le Conseil des partenaires scientifiques de la 3è édition du Printemps de l'économie s'est réuni le 22 septembre 2014 au Lycée Turgot. Le Conseil est composé de : Isabelle Laudier (responsable scientifique de l'Institut CDC, Groupe Caisse des Dépôts), Patrick Artus (chef économiste, Natixis),

Claude Bartolone, président de l'Assemblée Nationale, a ouvert le Printemps de l'économie le lundi 7 avril 2014, une semaine de débats consacrés à l'Union Européenne. La première table-ronde que s'en est suivie, "L'Europe au placard ? L'Europe au rencard ?". Retrouvez en fin d'article les vidéos des débats de cette

Pages